Articles en Français

Le maître des univers

Tu es la prunelle des yeux de l’univers, source de fierté pour l’existence, le sultan des prophètes. Celui qui t’estime à ta juste valeur est Celui qui t’a créé d’une beauté sans pareil. Il est Celui qui t’a surnommé « Mon bien aimé ». Il est le Seigneur de l’Univers qui manifeste ta grandeur lorsqu’Il jure par Toi dans le Saint-Coran « Par ta vie ! Ils se confondaient dans leur délire. »

Ne rien sous-estimer !

Parfois, un simple geste, un simple mot peut engendrer un impact inestimable ! La plupart du temps, nous réduisons à tort l’épreuve de la vie aux grands événements tels que les guerres, la mort, les accidents, la famine…

Chez le Bien-Aimé d’Allah

Le bonheur de l’Homme réside dans la sérénité. Ceux qui mènent harmonieusement leur vie de famille goûtent à la joie de vivre. Ils ne s’efforcent pas d’acquérir le bien qu’ils supplient à Allah durant chaque prière : “Notre Seigneur, comble nous de bienfaits dans la vie d’ici-bas et de bienfaits dans l’Au-delà !”.

Nos craintes, nos espoirs

Comme le fait qu’ils n'aient pas été créés sur un pied d'égalité comme le veut l’épreuve. Certains sont bénies de bienfaits telles que la santé, la richesse, la beauté, la famille, pendant que d'autres sont éprouvés par la maladie, la pauvreté, des défauts physiques, la perte de membres proches, l’expatriation et j’en passe.

L’invité du prophète

Ils passèrent alors à table avec l’invité. Lorsque l’invité fut rassasié, ils ramassèrent la table puis s’endormirent cette nuit le ventre vide. Le lendemain matin, lorsque ce généreux compagnon gagna la mosquée, le Prophète lui sourit en lui disant : “Allah est satisfait de vous pour ce que vous avez fait en faveur de votre invité hier soir.”

Notre Epreuve Avec La Maladıe

Le coronavirus est à la une de chaque pays. Cette maladie n’est pourtant qu’une seule maladie parmi les centaines, voire les milliers d’entre elles. (Qu’Allah nous préserve de toutes sortes de maladies.)

Le premier sermon du Bien-Aimé

Un couple de pigeon, une toile d’araignée… Voilà ceux qui se trouvaient entre Lui et la mort lorsque qu’Il s’y retrouva nez à nez avec celle-ci dans la caverne. C’est alors qu’il consola son noble compagnon Abou Baqr As-Siddiq par ces quelques mots : “Ne t’attriste pas, sans aucun doute Allah, est avec nous !”.

Un homme du Paradis

Le compagnon médinois paraissait peut-être comme une personne ordinaire pour nous autres. Par contre il faisait partie de ces musulmans qui faisaient attention aux mots qu'ils prononçaient. En tant que croyant en Allah et au Jour Dernier, il disait du bien ou se taisait.

Transformer le confinement en vertu

Toute maladie est épreuve. Le croyant est celui qui sait que sa vie est entre les mains d'Allah, il ne cesse d’implorer la bonne santé et fait tout pour la protéger en prenant ses précautions. C'est pour cela que nous sommes en confinement et que nous prenons garde aux avertissements du personnel médical.

Le chemin prophètique

‘’As Sira An Nabawiyya’’ c’est-à-dire, ‘’le chemin prophètique’’ représente la vie de celui qui connaissait le mieux Seigneur Allah et qui l'a présenté aux gens de la plus belle des manières, notre bien aimé Muhammad (Paix sur lui). C'est la vie de celui dont Allah a éduqué. Celui dont nous aimons plus que notre propre existence. Celui qui nous mène à l'amour d'Allah.
RSS - Articles en Français beslemesine abone olun.